Peu importe d’où vous venez et où vous allez …La vie est si bonne…

Certains livres peuvent avoir un effet assez fort pour changer la spiritualité ou la vie de quelqu’un. Depuis que le livre Life Is So Good a été publié en 2000 par George Dawson et Richard Glaubman, des milliers de vies ont été inspirées et certaines ont été totalement changées… et ma vie en fait maintenant partie. Personne ne peut lire ce livre puissant sans être touché par quelque chose…

Comme mon grand-père, George Dawson est né vers 1900 et, comme lui, il a travaillé dur toute sa vie au lieu d’aller à l’école et apprendre à lire et à écrire… Mais, contrairement à George, mon grand-père était un homme blanc et n’était pas petit-fils de l’esclavage… Dans son petit village québécois, il n’a jamais connu le racisme et la ségrégation et il a toujours été traité équitablement. Pour être honnête, je suis presque sûre que mon grand-père n’a jamais vu une personne noire de toute sa vie. Je croyais que même si ces deux hommes avaient vécu une vie similaire, mon grand-père avait plus de chance que George… C’est ce que je pensais avant ma lecture. Selon mon père, mon grand-père ne s’est jamais plaint et a toujours fait face à la vie avec foi et gratitude. Contre toutes mes attentes, ce fut pareil pour George et je suis (et vous êtes) très chanceuse parce que George l’a écrit et nous pouvons maintenant le lire! Oui, George a commencé l’école des adultes à 98 ans pour apprendre à lire et à écrire et a ensuite écrit l’histoire de sa vie (et sa philosophie de vie). Ses camarades de classe le regardaient et se disaient : « Plus d’excuses; s’il peut le faire en 98, alors on peut aussi ». En fait, l’histoire de George est la preuve que quand vous voulez vraiment quelque chose et que vous travaillez pour l’obtenir, vous allez réussir! Tout est possible et il n’est jamais trop tard pour commencer… L’histoire de George Dawson m’a aidée à trouver le vrai sens du bonheur et de la gratitude.

Rien ne peut se substituer à la lecture du livre par vous-même, mais voici, à mon avis, les dix citations les plus belles et les plus authentiques de ce livre… Ces petites parcelles du livre vous donneront un aperçu de l’état d’esprit de George. Soyez prudent, cela pourrait vous inspirer à changer… et peut-être que cela pourrait même être un de ces moments magiques qui ont la capacité de changer votre vie…

1) “Life is so good, and it gets better every day.”

2) “Things will be alright. People need to hear that. Life is good, just as it is. There isn’t anything that I would change about my life.”

3) “My pride said, No! I had to keep my pride. Without that, I had nothing.”

4) “Life ain’t going to be perfect, but things will work out.”

5) “See, I might think I know what’s best for him, but I don’t know what is really in that man’s heart. I might think I do and tell him do this and do that. He might nod his head, but if in his heart he isn’t ready to change, it won’t make a difference. Unless a man asks for advice, he don’t really want it. He isn’t gonna thank you for something he don’t need yet. I can solve nobody else’s problems for them. It don’t work that way.”

6) -“Children killing children. That’s a terrible thing. »

-« What do you think has gone wrong? »

-« It’s not just the children. It’s the grown-ups too. Some people are growing children, not raising children, and there’s a big difference. »

-« What do you mean? »

-« Well, people grow hogs. You give them a place to live, give them all the food they need to keep growing, and make sure that they don’t get sick on you. With children you got to raise them. Of course, you feed and clothe them. But a parent has to take the time to teach them right and wrong. A parent has to discipline them. And a parent got to be there to listen to them, help them with their problems. I think most people do their best, but there are some parents these days that are growing children, not raising children.

-« It’s a sad thing. These children have everything they need to grow up, but they are missing something inside. They must hurt awful bad and no one has shown them the way to live. Buying them their food or even fancy clothes or a car ain’t going to help if a child is hurting inside. We all need the same things.”

7) “If they paid me fair that was good. If they didn’t, that was more their problem than it was mine.”

8) “Help somebody else instead of worrying. It’s good to be generous. It’s doesn’t take much to make a difference.”

9) “A person can’t always be thinking about tomorrow and still enjoy themselves today, right now… Wanting more than you have makes a person worry.”

10) “If you got something to eat, don’t worry, be grateful.”

About The Author

Priscilla

Leave A Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *